La Benoîte

Nom populaire: Herbe de Saint Benoit

                                           Son nom est une déformation de plante bénie, en raison de ses bienfaits. Elle se nomma d'abord benedicta ( Sainte Hilegarde au XII ème siècle avant d'être consacrée à Saint Benoit). Elle a dû avoir sa place dans la panoplie des médications utilisées par les pères supérieurs dans les monastères, pour calmer les ardeurs amoureuses. La Benoîte, associée à Saint Benoit, est une plante bénie en raison de ses vertus médicinales. Parente du fraisier et des ronces, elle pousse près des maisons. Autrefois, elle était réputée stimuler la lactation des vaches. On pouvait aussi l'utiliser comme colorant, brun orangé. Ses jeunes feuilles, comestibles avant l'apparition des fleurs, et sa racine, utilisée en décoction par exemple, dégagent une odeur de girofle. Dans la cuisine médiévale, elle entrait souvent dans la composition des sauces.

Propriétés: Tonique, astringente, apéritive

Indications: Stimule le fonctionnement du système digestif