Portail roman du XII ème siècle, modeste, il est avant tout la rigueur qui caractérise ce style sobre et austère. Ce portail, de plein cintre se compose d'une triple voussure, les colonnes supportant quatre chapiteaux ou les sculptures s'épanouissent dans une iconographie mêlant le monde de l'imaginaire et de la pédagogie. Le point n'est-il pas l'étincelle de le forme, l'idée du projet sur lequel le constructeur a développé ce tout pour laisser un décor qui mêle une ambiance qui passe par le mystère originel! S'il est le représentant du lien entre la "Terre et le Royaume céleste", leur propre science de l'époque, savait associer nature et symbole pour traduire et élever le monde invisible.   

DSC_9586  DSC_9587  DSC_9588      

1     (modillon haut gauche)          2    (chapiteau côté gauche)            3   (chapiteau côté gauche)         

 DSC_9589  DSC_9590  DSC_9591

1     (modillon haut droit)                  2    (chapiteau côté droit)              3   (chapiteau côté droit)

                           Des liens invisibles traversent le point pour orienter de façon pensée le portail, ils sont ceux des levers et des couchers solaires, ceux qui marquent de leurs empreintes, ceux qui changent d'états. De ce point comme toutes les constructions sacrées, il fallait associer une horizontalité, comme pour séparer le plan matière et divin ainsi qu'une verticalité pour son élévation, lumière et ténèbres. Afin de contenir ces axes sans limites, le sculpteur a contenu l'ensemble des droites dans un cercle, de là vient de naître l'intention, l'expression de la forme et des proportions qui va être disposée et rythmée pour lui donner une dimension cosmique.  

                                                                                           Porche roman dessin de base quadrilatère                                                                                Schéma 1

Référentiel schéma 1:

  • L'orientation spatiale par rapport aux points cardinaux terrestre, elle s'articule sur l'axe Est/Ouest marqué par les levers et les couchers du soleil.
  • L'orientation temporelle par rapport aux points cardinaux célestes, elle s'articule sur l'axe de rotation Nord/Sud.
  • Confondre le monde visible avec le monde invisible.

                           Réduite à sa plus simple expression, la géométrie de ce portail est la représentation même du monde vibratoire utilisant l'espace en fonction du soleil et de la lune. Astres de vie, ceux qui rythment la nature, de la naissance (Est), en passant par l'apogée (Sud) pour à son retour retirer ses dons, la mort (Ouest). Assimilés aux astres, matières et formes sont là pour atteindre une architecture vibratoire pour toucher l'irrationnel et marquer l'essence de la pensée pour transcender les fidèles. 

                           Nous pouvons ainsi, assimiler les éléments qui composent une colonne à celle d'un végétal, un arbre est doté de son système racinaire tel que la colonne possède une base, celle qui de par sa surface va augmenter sa prise pour puiser les énergies telluriques, le tronc, représente la verticalité, l'élément conducteur celui qui canalise est associé au fût, la frondaison de l'arbre, celle qui est le lien entre terre et ciel permettant l'échange cosmo-tellurique, elle même ré-émettrice des afflux d'énergies à qui traversera le portail.

                           Les éléments d'un tout, colonnes et modillons sont distribués, ordonnés dans un espace matière (orange) par laquelle le mystère essentiel de la création est rendu visible, il est aussi le passage d'un état pour manifester la création. Si l'imaginaire guide le ciseau du sculpteur, la raison d'être de l'homme est de transformer son incarnation involuée en un corps lumière, représentant des états successifs, d'évolution, de transformation et de mutation. Le décor végétal, lui, s'épanouit pour s'articuler sur des lignes, il souligne les corbeilles des chapiteaux, il court sur les tailloirs.

                            Deux figurines animales, monstreuses, situées à chaque extrémité de la voussure,  accompagnent de leur regard malveillant et attentif le fidèle dans sa progression vers le salut, en lui rappelant que les puissances du Mal régnent en Maître en dehors du royaume de Dieu.  

Référentiels schéma 2:

  • Rose, le point symbolise l'esprit, tout part du point.
  • Noir axes points cardinaux, croix d'orientation.
  • Rouge, représentation des quatre dimensions de l'univers.
  • Violet, le cercle symbole créateur, il est l'esprit
  • Vert, du mariage du cercle et de la croix, naît l'esprit de la forme.
  • Orange, il est la représentation parfaite de la matière, la terre. 

 

Porche roman géométrie

                                                                                       Schéma 2

Descriptif chapiteau gauche 1 (le parlant): Deux têtes , l'une animale, semblant regarder vers le bas, l'autre humaine regardant devant elle, toutes deux positionnées de chaque côté d'une feuille d'acanthe aux nervures resserrées et à l'extrémité de sa limbe repliée sur elle-même. Sur cette feuille est posée sur son dessus deux spirales.  

Descriptif chapiteau gauche 2 (le parlant): Animaux fantastiques, liés, épaule contre épaule, front contre front regardant chacun dans une direction. Au-dessus de leurs têtes l'expression de deux spirales semble les lier en les tenant. Au-dessus du tailloir, la représentation d'une tête animale tenant dans sa gueule des liens en forme de spirale.

Descriptif chapiteau droit 4 (le parlant): Bouquet de feuilles d'acanthe, l'extrémité de leurs limbes sont repliées sur elles-mêmes. Au  dessus de la feuille centrale sont posées deux spirales. Dans les angles, des feuilles semblent pousser les entrelacs situés juste au-dessus.

Descriptif chapiteau droit 5 (le parlant): Un animal fantastique, juste au-dessus de sa croupe une tête animale semble sortir de sa bouche un lien comme pour l'attacher. A son côté un humain semblant tirer ou  tenir une personne. C'est trois représentations sont toutes unies par une spirale au dessus de leur tête. Au dessus du tailloir, la représentation d'une tête animale tenant dans sa gueule des liens en forme de spirale.

                                                                                          

          DSC_9582                                   DSC_9585                                                                                                                                                                                                                                                                                  

Saint Patron: Saint Martin.