Régle Saint Benoit

Selon la régle de Saint Benoit:

Né au 3 éme siècle dans les déserts d'orient, dans les pas d'Antoine l'ermite et des abbés Pachôme et Basile, il multiplie ses adeptes.

Aux orignes du Monachisme (état de moine, institution monastique)

  • En 270 Antoine, l'un des tout premiers ermites chrétiens se retire dans le désert de Pispir, à l'est du Nil.
  • En 320, l'égyptien Pachôme
  • En 358, le Cappadocien Basile
  • En 358, ils instaurent les premiers monastères de moines cénobites (moine qui vit en communauté)   

En occident, l'idéal monastique séduit en premier lieu les évêques tels que :

  • Martin de tours (vers 316-397)
  • Augustin d'Hippone (vers 354-410)
  • Saint Victor de Marseille (vers 415)

Dans sa première expression chrétienne, le monachisme est cette forme de vie religieuse, adoptée par les croyants appelés anachorètes ou ermites.

  • Ils se retirent dans la solitude
  • Ils refusent toutes richesses
  • Ils refusent la vie des plaisirs
  • Ils se réfugient dans la prière

Le mouvement monastique a pris une grande ampleur:

  • Engypte, en Thébaïde et dans le désert de Scété.
  • Syrie
  • Palestine
  • Asie Mineur

        La vie parfaite d'Antoine lui a conféré des charismes, attirant auprès de lui, et malgré son désir de solitude, des disciples. Son admirateur, et ami l'évêque d'Alexandrie Athanase, fait connaitre au monde occidentale l'existence du "Père des moines" Athanase compose la bibliographie d'Antoine, traduit en latin vers 370, ce premier traité de spirualité monastique qui se diffuse dans l'ensemble de l'empire romain, ces brèves sentences ou anecdotes ont données les premières règles de ceux que l'église appellera les "Péres du désert".

L'ascétisme (personne qui s'impose une vie rude) des premiers ermites orientaux pouvait prendre des formes spectaculaire:

  • Les brouteurs ne se nourissaient que d'herbe et de racines
  • Les stationnaires restaient immobiles au milieu des foules
  • Les dentrites vivaient sur les arbres
  • Les stylites, tels des statues au sommet des colonnes

D'orient où il est né, le monachisme se répand rapidement en Occident sous deux formes

  • Erémitique (mode de vie relatif aux ermites)
  • Cénobotique (forme de vie monastique en communauté)

        Au VI ème siècle et VII ème siècles le monachisme est solidement implanté en Occident. Les monastères y suivent chacun sa règle, mais une seule allait devenir universelle des moines d'Occident "celle de Saint Benoit".