01-01-15

Le Lotus, Fleur Divine ...

Afficher l'image d'origine

                 Messagères entre les hommes et les divinités, les fleurs ont été souvent liées au culte des Dieux. Leur symbolisme se retrouve dans la plupart des religions où elles font parfois partie des rites religieux et elles ornent depuis toujours les sanctuaires. Parmi ces fleurs, il en est certaines universellement reconnues, admirées et parfois vénérées comme le Lotus, la Pivoine, la Rose ... Reines parmi d'autres.

 " OM MANI PADME ."

" Oh ! La perle de la création est dans le Lotus. "     Sentence tibétaine

                 Le Lotus dans ses diverses variétés, blanc, bleu, ou sacré est associé à la création du monde dans diverses religions en Asie, boudhisme, brahmaniste mais aussi en Egypte. Pour ces religions, évoquant le début de la vie dans le marais originel, l'image de cette fleur émergeant intacte et pure de la boue s'associe à la naissance des dieux et du monde. Dans l'enseignement boudhiste, le Sûtra du Lotus, compare l'élévation et l'éveil personnels à la fleur de Lotus sur un étang boueux ...

                  En Egypte, c'est surtout le Lotus bleu qui a été vénéré. S'ouvrant avec le lever du soleil et se refermant le soir, il a tout d'abord été associé au dieu solaire Ra puis à Osiris et Horus et ses fleurs liées à leur culte. Dans les tombes égyptiennes, les défunts sont souvent représentés respirant une fleur de Lotus bleu dont le parfum suave est sensé leur redonné la vie. Le Lotus, graines, fleurs ou racine figurait chez les Egyptiens dans seize remèdes inscrits dans les papyrus médicaux retrouvés. La médecine ayurvédique utilise ses graines (tonifiantes) et sa racine (calmante) pour rééquilibrer l'organisme.  La fleur de Lotus, plus que royale reste un symbole divin de pureté et de recherche de perfection.

Sources : Les plantes magiques Michèle Bilimoff